Réseau jeunesse des Premières Nationsphoto d'une jeune femme des premières nations

Emplois

Jeudi 16 mars 2017, 13h44

Coordinatrice, National Aboriginal Council of Midwives

Portes parole RJPN

Porte-parole / Spokesperson Réseau jeunesse des Premières Nations / First Nations Youth Network

Rôles des porte-parole et substituts du Réseau jeunesse des Premières Nations du...

Événement

| | |

Jeudi 12 juin 2014, 14h25

Decolonizing street art : Anti-colonial street artists convergence

Le projet Decolonizing street art : Anti-colonial street artists convergence aura lieu à la fin du mois d'août 2014. Ce projet s’inscrit dans l’idée de réunir des artistes de rue autochtones et non-autochtones alliés afin de bâtir une communauté d’artistes partageant les mêmes valeurs anticoloniales. Il s’agit de représenter un art de la rue politique qui revendique un processus de décolonisation de nos relations sur l’Ile de la Tortue et qui permet de rappeler à la population montréalaise que cette ville s’est construite sur le territoire volé et non cédé de la Nation Kanien’keha :ka. Les démarches artistiques de ces artistes résidant au Canada et aux États-Unis s’articulent pour la plupart autour de l’activisme et abordent des thématiques de résistance autochtone comme les questions de territoires, les pipelines ou encore les femmes autochtones disparues et assassinées.

Decolonizing street art : Anti-colonial street artists convergence se développera autour de deux volets, soit un volet artistique et un volet communautaire. Le volet artistique comprendra les rencontres et les collaborations entre les artistes qui réaliseront différentes œuvres dans des lieux de la ville (murales, wheatpaste, etc).

Quant au volet communautaire, il prendra la forme de discussions et d’actions artistiques entre les artistes et des groupes communautaires qui viennent en aide aux communautés autochtones de la région montréalaise. Un travail de médiation culturelle avec des jeunes des centres jeunesses autochtones sera aussi développé. Il s’agira donc d’établir des liens de solidarité entre artistes provenant de différents milieux du street art et des regroupements communautaires locales.

Il s’agit d’établir des liens de solidarité et de briser les préjugés et les stéréotypes reliés aux Autochtones qui peinent encore aujourd’hui à prendre leur place dans le milieu des arts visuels. De plus Decolonizing street art : Anti-colonial street artists convergence permettra une meilleure compréhension des réalités historiques, sociales et culturelles du monde autochtone en favorisant l’échange de connaissances entre les différentes Nations.

Le fait d’inscrire ce projet au sein de l’espace public permettra d’amorcer un dialogue sur la décolonisation avec les citoyens qui pourront avoir accès aux œuvres. ll est impératif de développer une discussion collective sur le colonialisme afin de mieux cerner les possibilités de décolonisation collective.

Nous organisons présentement une campagne de financement Indiegogo afin d'amasser des fonds qui serviront à financer une partie des dépenses occasionnées par ce projet : https://www.indiegogo.com/projects/decolonizing-street-art-anticolonial-street-artists-convergence

Notre page facebook (n'hésitez pas à la partager ! ) : facebook.com/decolonizingstreetart

Alors si ça vous tente de partagez le projet dans vos contacts ou que vous connaissez des gens qui seraient intéressés par le projet, cela pourrait grandement nous aider car nous sommes encore à la recherche de fonds et de lieux/organismes qui aimeraient collaborer avec nous. Nous sommes deux étudiantes de l'UQAM, donc si vous connaissez aussi des gens à l'université qui pourrait nous aider, nous sommes ouvertes !

Si vous avez des questions, n'hésitez pas (les infos sur le projet sont aussi disponibles en anglais si vous le désirez) !

Au plaisir d'avoir de vos nouvelles,

Camille Larivée pour DSA

Inscription au bulletin

Inscrivez-vous au bulletin électronique du Réseau jeunesse des Premières Nations!

Jukebox

Jukebox

Nouveaux vidéos

Nouveaux vidéos

Citations

Éduquer, ce n'est pas remplir un seau, mais allumer un feu.

Liste des citations »

Commentaires

Questions ? Commentaires ?

jeunes.youth@apnql-afnql.com

Assemblée des Premières Nations du Québec et du LabradorStratégie d'action jeunesse 2006-2009Secrétariat à la jeunesseFirst Nations Education Council